Publications grappe > Communiqués de presse
mardi 7 octobre 2014 par Geneviève

Protéger les enfants contre l’électrosmog : un devoir prioritaire

 

Communiqué de presse : Protéger les enfants contre l’électrosmog : un devoir prioritaire.

Depuis 20 ans, le déferlement des technologies de télécommunication sans fil nous immerge dans un brouillard électromagnétique (électrosmog) qui menace la santé des populations. Les enfants sont en première ligne comme victimes potentielles de cette situation. Ils sont en effet touchés de manière disproportionnée par les expositions environnementales, en ce compris les rayonnements des télécommunications sans fil (hyperfréquences pulsées en basses fréquences). Les différences de densité osseuse et la quantité de liquide dans le cerveau d’un enfant par rapport à celui d’un adulte expliquent la plus forte absorption du rayonnement.

Le dossier que vient de publier le Grappe asbl fait le point sur les connaissances scientifiques disponibles à ce jour. Celles-ci révèlent qu’à des niveaux d’irradiation largement inférieurs (d’un facteur 1000) aux valeurs-seuils, tolérées par la législation, l’existence d’effets génotoxiques, neurologiques et reprotoxiques est confirmé. Les auteurs (Paul Lannoye et Daniel Comblin) plaident, en conclusion, pour une révision complète de la législation actuelle dont les bases scientifiques sont obsolètes et pour une application réaliste du principe de précaution. Ils demandent notamment avec insistance que la décision soit prise, au plus haut niveau mais aussi dans les établissements scolaires, de renoncer au déploiement de la Wi-Fi dans les écoles et autres institutions d’accueil des enfants et de privilégier la connexion filaire pour l’accès à Internet.

Protéger les plus faibles et les plus vulnérables est un devoir inhérent à toute démocratie et un devoir moral pour toute personne ayant autorité sur les enfants.

Vous pouvez vous procurer Le dossier " Electrosmog : l’enfance en danger" au bureau du Grappe, rue Raymond Noël, 100 à 5170 Bois de Villers PAF : 7 euros.

Le Grappe asbl