Publications externes > Lu pour vous
mardi 18 septembre 2012 par Michèle Gilkinet
Ceci est un article externe qui ne reflète pas la position officielle du GRAPPE

Slow science- La désexcellence

 

Sur l’excellent blog de Paul Jorion, Julien Alexandre nous propose un billet qui vaut plus qu’un détour : SLOW SCIENCE – LA DÉSEXCELLENCE écrit par Olivier P. Gosselain

Nous pouvons y découvrir notamment que la notion de slow en science n’a rien d’une apparition soudaine ou éphémère : elle est dans "l’air" depuis un vingtaine d’année comme dans bien d’autres domaines au point qu’on peut parler aujourd’hui de "l’Émergence d’une communauté’.

Comme nous l’indique l’auteur :

"Les occurrences du concept de Slow Science se lisent ainsi comme les symptômes d’un malaise qui n’a cessé de s’étendre durant les dernières décennies. Toutes apparaissent d’ailleurs indépendamment les unes des autres, ce qui montre qu’il ne s’agit pas d’un phénomène de mode, mais d’un mouvement de fond, né de la prise de conscience d’un problème par les acteurs eux mêmes, et d’une tentative de réponse remarquablement convergente"

Je vous en recommande la lecture tant ce billet nous ramène aux autres réflexions que nous tenons comme celles qui nous font dire qu’à coté du "slow", nous devons aussi viser le "small".

http://www.pauljorion.com/blog/?p=27864